LA JUNGLE Des labels

La GARANTIE D'UNE CONFUSION ?

QUEl LABEL
POUR QUELLE
INFO ?

Les labels sont de plus en plus présents sur les produits de consommation et depuis quelques années, ils ont aussi fait leur apparition sur les emballages des fabricants de peintures. 

Mais vous y êtes-vous intéressé ?

Les labels dans le domaine de la peinture sont nombreux. Parmi les plus répandus : A+, Écolabel
et NF environnement.

LABELS ENVIRONNEMENTAUX

DES NIVEAUX D'EXIGENCE
FAIBLES ET INÉGAUX

 

Quelles substances toxiques sont contenues dans le pot ?


En quelles quantités ?  

Quel degré d’émission de ces substances toxiques dans l’air ambiant ? 

Pendant combien de temps ?

 

préconisations de la directive EUROPÉENNE 2004/42/CE :

- Contenu maximum g/l. : 30
- Émission maximum µg/m³ : non requis

Label NF

Contenu max. g/l. : 30

Emission max. µg/m³ : non requis

Ecolabel

Contenu max. g/l. : 15

Emission max. µg/m³ : non requis

Emissions dans l'air

Contenu max. g/l. : non requis

Emission max. µg/m³ : 10000

Contenu max. g/l.: 1

Emission max. µg/m³ : 300

LA peinture minérale a-t-elle besoin d'un label écologique ?

Les exigences requises en matière de COV (Composés Organiques Volatils) par la Directive européenne et par les principaux labels environnementaux sont insuffisantes. Elles ne prennent en compte que les COV contenus dans le fût, sans faire cas de ceux émis par la peinture appliquée. 

La présence de ces labels vise donc surtout à rassurer le consommateur et à le conforter dans son achat, lui laissant penser qu’il effectue un geste écologique et sans conséquence sur sa santé et son environnement. Alors qu’il acquiert un produit industriel chimique, émetteur de substances toxiques et potentiellement cancérogènes !  

Ces labels vous indiquent que le produit acheté entre dans une catégorie ne dépassant pas un seuil d’émission de substances toxiques dans l’air ambiant. Mais aucune information ne vous est donnée sur la quantité contenue dans le produit ni même sur sa composition ! Comprenez que vous êtes informés sur l’émission de substances nocives, mais pas sur leur quantité, ni sur la nature de ces toxiques !  

LE LABEL NATUREPLUS


Fabriquée uniquement à partir de composants naturels, la peinture minérale KEIM se distingue très clairement des produits industriels issus de la pétrochimie, par ses qualités naturellement respectueuses de notre santé et de notre environnement. 

Les peintures minérales ont  fait l’objet d’une évaluation beaucoup plus restrictive et KEIM a été le tout premier fabricant à bénéficier du label européen NaturePlus, aujourd’hui la référence professionnelle la plus exigeante pour tous les matériaux de construction.   

a titre de COMPARAISON

COMPOSITION

EMISSIONS
DANS L’AIR

Conditionnement

Avantages & inconvénients

PEINTURE ORGANIQUE COMMUNE

Substances pétrochimiques reconnues toxiques, cancérigènes, allergéniques et polluantes.

1000 µg/m3 mesurés 28 jours après application.

Industriel.

Formats prédéfinis par le fabriquant.

Fûts de 5 ou 15 L qui conduisent souvent au gâchis avec des excédents de peinture.

Décolore rapidement. Cloque. Ecaille.

Nécessite entretien et rénovation tous les 5 à 7 ans.

Retient l’humidité par effet filmogène.

Favorise l’apparition de poches d’eau, de craquèlements, de farinage, mais aussi de mousses, de lichens, de champignons.

COMPOSITION

EMISSIONS
DANS L’AIR

Conditionnement

Avantages & inconvénients

PEINTURE MINÉRALE KEIM

Éléments naturels d’origine minérale, sans danger pour la santé, ni l’environnement.

19,4 µg/m3 mesurés 28 jours après application (52 fois moins émissive).

Artisanal.

Votre peinture est fabriquée à la main dans l’Atelier Ecomat, dans une quantité couvrant exactement vos besoins au litre près pour zéro gâchis.

Pas d’entretien, donc peinture réellement plus économique.

Garantie couleur de 20 ans.

Ne retient pas l’humidité.

Empêche l’apparition de mousses, de lichens et champignons.

Ne cloque pas. Ne farine pas. N’écaille pas.